Il y a 20 ans…

La centrale nucléaire de Tchernobyl pétait et éructait un gentil nuage radioactif qui s’arrêtait gentiment aux frontières de l’hexagone. La désinformation officielle battait son plein et Pierre Desproges nous le disait: “Il n’y a pas loin d’un cher Nobel à Tchernobyl”.

Aujourd’hui encore, les bilans officiels sont (très) sous-evalués et l’on envisage à nouveau le recours au nucléaire comme alternative aux méthodes produisant des gaz à effet de serre…

Rendez-vous dans 20 ans?

[Edit] Qui©he a posté quelques photos souvenirs de l’événement ici.

Comments are closed