Vivement le service minimum…

Il serait quand-même temps d’instaurer ce service minimum tant vanté à la SNCB, car ça ne peut plus durer!

Après la scandaleuse grève des accompagnateurs de train de vendredi, ça ne fait que s’enchaîner…

Hier, c’était une caténaire qui a cessé le travail et a provoqué l’interruption du traffic entre Etterbeek et Groenendal…

Et aujourd’hui, rebelotte, un train de marchandise déraille sauvagement prenant en otage les usagers entre Beauraing et Dinant!

Ah, salauds de grévistes!

Mais que font les autorités? Que fait la police?
Ca serait moi, on mobiliserait l’armée pour remettre tous ces feignants au boulot!

Enfin bon, vivement le service minimum qui garantira enfin que tous les trains arrivent à l’heure…

One Response to Vivement le service minimum…


Comments

    comment_type != "trackback" && $comment->comment_type != "pingback" && !ereg("", $comment->comment_content) && !ereg("", $comment->comment_content)) { ?>
  1. Comment by thitho | Primidi Décade II Pluviôse An CCXVI at 12:27:17

    Ça sert, un train de vi(c)e minimum…

    (ça vaut les carnets de la comtesse que je ne comprends presque jamais)


comment_type == "trackback" || $comment->comment_type == "pingback" || ereg("", $comment->comment_content) || ereg("", $comment->comment_content)) { ?>

Trackbacks & Pingbacks »»

  1. Comment by thitho | Primidi Décade II Pluviôse An CCXVI at 12:27:17

    Ça sert, un train de vi(c)e minimum…

    (ça vaut les carnets de la comtesse que je ne comprends presque jamais)

Comments are closed