Né quelque part

Hasard de ma programmation musicale personnelle, je viens de tomber sur cette vieille chanson de Maxime Le Forestier qui s’inscrit bien dans une certaine actualité…

On choisit pas ses parents,
on choisit pas sa famille
On choisit pas non plus
les trottoirs de Manille
De Paris ou d’Alger
Pour apprendre à marcher
Etre né quelque part
Etre né quelque part
Pour celui qui est né
C’est toujours un hasard
Nom’inqwando yes qxag iqwahasa x2

Y a des oiseaux de basse cour et des oiseaux de passage
Ils savent où sont leur nids, quand ils rentrent de voyage
Ou qu’ils restent chez eux
Ils savent où sont leurs œufs

Etre né quelque part
Etre né quelque part
C’est partir quand on veut,
Revenir quand on part

Est-ce que les gens naissent
Egaux en droits
A l’endroit
Où ils naissent

Nom’inqwando yes qxag iqwahasa

Est-ce que les gens naissent Egaux en droits
A l’endroit
Où ils naissent
Que les gens naissent
Pareils ou pas

On choisit pas ses parents, on choisit pas sa famille
On choisit pas non plus les trottoirs de Manille
De Paris ou d’Alger
Pour apprendre à marcher

Je suis né quelque part
Je suis né quelque part
Laissez moi ce repère
Ou je perds la mémoire
Nom’inqwando yes qxag iqwaha.sa
Est-ce que les gens naissent…


Maxime Le Forestier – Né quelque part

4 Responses to Né quelque part


Comments

    comment_type != "trackback" && $comment->comment_type != "pingback" && !ereg("", $comment->comment_content) && !ereg("", $comment->comment_content)) { ?>
  1. Comment by Melissa | Duodi Décade II Thermidor An CCXVI at 22:51:48

    Ah non, hein! Pas Maxime… bon, je veux bien qu’il soit venu au Premier Mai il y a quelques années mais quand-même…

  2. comment_type != "trackback" && $comment->comment_type != "pingback" && !ereg("", $comment->comment_content) && !ereg("", $comment->comment_content)) { ?>
  3. Comment by thitho | Tridi Décade II Thermidor An CCXVI at 02:19:09

    un des 53 signataires, au fait… Il est tombé bien bas, mon Maxime, auteur de émon frère”, “parachutiste”, et combien d’autres très belles chansons…

  4. comment_type != "trackback" && $comment->comment_type != "pingback" && !ereg("", $comment->comment_content) && !ereg("", $comment->comment_content)) { ?>
  5. Comment by julien uh | Tridi Décade II Thermidor An CCXVI at 15:07:24

    ne commence pas avec florent pagny hein

  6. comment_type != "trackback" && $comment->comment_type != "pingback" && !ereg("", $comment->comment_content) && !ereg("", $comment->comment_content)) { ?>
  7. cAt
    Comment by cAt | Quartidi Décade II Thermidor An CCXVI at 10:38:26

    Ah lala… Maxime… Heureusement qu’il nous reste sa soeur hein…


comment_type == "trackback" || $comment->comment_type == "pingback" || ereg("", $comment->comment_content) || ereg("", $comment->comment_content)) { ?>

Trackbacks & Pingbacks »»

  1. Comment by Melissa | Duodi Décade II Thermidor An CCXVI at 22:51:48

    Ah non, hein! Pas Maxime… bon, je veux bien qu’il soit venu au Premier Mai il y a quelques années mais quand-même…

  2. comment_type == "trackback" || $comment->comment_type == "pingback" || ereg("", $comment->comment_content) || ereg("", $comment->comment_content)) { ?>

    Trackbacks & Pingbacks »»

    1. Comment by thitho | Tridi Décade II Thermidor An CCXVI at 02:19:09

      un des 53 signataires, au fait… Il est tombé bien bas, mon Maxime, auteur de émon frère”, “parachutiste”, et combien d’autres très belles chansons…

    2. comment_type == "trackback" || $comment->comment_type == "pingback" || ereg("", $comment->comment_content) || ereg("", $comment->comment_content)) { ?>

      Trackbacks & Pingbacks »»

      1. Comment by julien uh | Tridi Décade II Thermidor An CCXVI at 15:07:24

        ne commence pas avec florent pagny hein

      2. comment_type == "trackback" || $comment->comment_type == "pingback" || ereg("", $comment->comment_content) || ereg("", $comment->comment_content)) { ?>

        Trackbacks & Pingbacks »»

        1. cAt
          Comment by cAt | Quartidi Décade II Thermidor An CCXVI at 10:38:26

          Ah lala… Maxime… Heureusement qu’il nous reste sa soeur hein…

        Comments are closed