Don’t GoTo Travel (Part II)

Suite de ce que je vous narrais ici

L’accompagnatrice nous announce alors que le guide de la station va nous prendre en charge à notre descente du car et elle nous remet le voucher pour le retour en car du samedi suivant.
Première surprise, alors qu’il est habituel (et d’ailleurs indiqué dans la brochure) que le départ s’effectue de la station le samedi après-midi avec une arrivée prévue le dimanche matin vers 6h00; notre départ est fixé au samedi à 9h du matin. Nous pensons pouvoir arranger l’histoire avec le guide le station; mais cette dernière nous explique qu’elle ne s’occupe pas de notre groupe. Sait-elle où sont les personnes sensées nous prendre en charge ici? Elle ne sait pas. Nous retournons voir l’accompagnatrice du car, elle ne sait pas non plus.
Là, il faut avouer que les esprits s’échauffent dans notre groupe. Rappelons que nous sommes partis la veille et que nous avons à peine dormi dans le car et que depuis notre départ nous enchaînons mauvaise surprise sur mauvaise surprise… Et que, pour le moment, nous nous retrouvons seuls et sans indications dans cette station.
Après des palabres pour le moins animés (qui ont même suscités l’intervention d’un policier municipal), l’accompagnatrice du car, “se rappelle” qu’elle a un numéro de quelque de GoTo Travel sur place. Bref, après plusieurs coups de fils, le contact avec les guides de GTT s’effectue tant bien que mal. Leur première réaction étant “mais qui êtes-vous, que faites-vous là”, cela n’augurait rien de bon. En effet, nous leur proposons de nous diriger directement vers notre immeuble (puisque nous étions sensés loger sur le haut de la station); mais pas du tout, nous sommes en fait logés à l’autre extrémité de la station, tout en bas…
Nous attendons nos désormais traditionnelles 5 minutes GTT que nos joyeux drilles nous rejoignent, et commencons par les engueuler copieusement. Ils n’y sont bien sur pour rien; mais ca fait du bien. Ils nous laissent espérer que l’heure du départ peut effectivement changer et entreprennent de nous expliquer comment rejoindre le bas de la station. Simple, il suffit de prendre la navette jusqu’à la gare routière (oui, oui, celle que nous avons dépassé pour nous arrêter aux Bruyères), puis de monter dans la galerie commerciale et de la longer jusqu’à des “oeufs” qui amènent vers le bas de la station.
Il est à peu près 11h30 et, bien sur, notre appartement n’est pas disponible avant 15h30. Les guides nous proposent de poser nos bagages dans la bagagerie de leur immeuble et d’aller déjà chercher notre matériel de ski. Aussitôt dit, aussitôt fait.
Certains d’entre-nous décident alors de partir explorer les pistes; mais étant personnellement trop fatigué par cet ereintant voyage, je préfère suivre le groupe qui choisit l’option vin chaud ;)

Vers 15h30, nous retrouvons nos joyeux drilles qui nous donnent les clés de notre appartement et nous expliquent qu’il se trouve dans un immeuble à peu près 500 mètres en contrebas, en traversant un parking verglacé. Nous transportons nos bagages tant bien que mal et nous installons, ou plutôt entassons dans ce minuscule appartement. Nos joyeux drilles nous apportent les ski-pass et diverses infos concernant le séjour; mais pas les informations sur les cours de ski que deux d’entre-nous ont pris. Ils ne les auront que le dimanche soir, c’est-à-dire après avoir raté une journée de cours…

Comme nous décidons de ne pas prendre part aux activités organisées par GTT sur place, notre séjour se déroule sans problème majeur; mais, malgré nos appels insistants à l’agence, nous n’obtenons pas de pouvoir modifier l’heure du départ le samedi…

Suite et fin au prochain épisode…

One Response to Don’t GoTo Travel (Part II)


Comments

    comment_type != "trackback" && $comment->comment_type != "pingback" && !ereg("", $comment->comment_content) && !ereg("", $comment->comment_content)) { ?>
  1. Pingback by Un Homme A Poil Sur Le Net » Blog Archive » Don’t GoTo Travel (Part III) | Septidi Décade III Germinal An CCXIV at 12:34:53

    […] Suite et fin de ce que je vous narrais ici. Attention, comme notre voyage, c’est long… […]


comment_type == "trackback" || $comment->comment_type == "pingback" || ereg("", $comment->comment_content) || ereg("", $comment->comment_content)) { ?>

Trackbacks & Pingbacks »»

  1. Pingback by Un Homme A Poil Sur Le Net » Blog Archive » Don’t GoTo Travel (Part III) | Septidi Décade III Germinal An CCXIV at 12:34:53

    […] Suite et fin de ce que je vous narrais ici. Attention, comme notre voyage, c’est long… […]

Comments are closed