Police partout (bis)

J’en avais deja parlé ici l’année passée, à nouveau, hier, nous avons eu droit à une grande rafle policière avec pour objectif, entre autres, de lutter contre le décrochage scolaire:

623 personnes ont été contrôlées mardi par la police dans le cadre d’une nouvelle opération FIPA (Full Integrated Police Action), la 33ème du nom, menée entre 9 et 22h00 dans l’agglomération bruxelloise et une partie du Brabant wallon.
[…]
Au total, 35 personnes ont été arrêtées judiciairement dont six ont été mises à disposition du parquet parmi lesquelles figurent quatre jeunes en décrochage scolaire.
[…]
Une attention particulière a été accordée au décrochage scolaire. Sept jeunes contrôlés étaient en décrochage scolaire et quatre d’entre eux ont été mis à disposition du parquet. Le nombre de jeunes en décrochage scolaire a fortement diminué par rapport à la précédente opération où 33 jeunes avaient été interpellés dans ce cadre. Près de 200 policiers et plus de 100 contrôleurs des services de sécurité des sociétés de transport ont été mobilisés dans le cadre de cette action.

(news Belga rapportée par la Libre Belgique)

Bon, je ne vais pas revenir sur le côté malsain qu’il y a de mettre des enfants en décrochage scolaire au même niveau que des malfaiteurs et passons sur le bilan qui est tout de même un peu maigre, à peine plus d’1% des contrôlés étaient effectivement en décrochage scolaire…

Mais ce qui m’a vraiment interpellé, ce sont les propos tenus par le commissaire de police au journal parlé de la RTBF ce matin (aux alentours de 200 dans l’enregistrement ci-dessous):

Je retranscris la partie qui m’a frappée:

(le journaliste) en cas de décrochage scolaire avéré, la police collabore avec le parquet de Bruxelles pour assurer le suivi du jeune
(le commissaire) y aura probablement une tutelle où le jeune va devoir parfois se présenter au commissariat tous les vendredis à la sortie des cours pour rendre compte de sa semaine de scolarité etc. avec contrôle du journal de classe et ça se fait également en partenariat avec l’école pour éviter donc que le jeune se retrouve à l’extérieur

Bref, l’école est une prison et il ne s’agit rien de moins que de mettre ces jeunes en liberté surveillée…

Suis-je le seul à trouver choquant que ce soit la police et la justice qui soient chargés de prendre en charge les jeunes en difficulté? Par ailleurs, il est frappant de voir que les parents ne sont evoqués à aucun moment. Les considère-t-on déjà comme incapables ou irrelevants dans cette problématique?

C’est ça le monde que l’on veut pour demain? Des enfants encadrés par des flics et des juges? Jeunesse lève-toi dirait Damien Saez, ou comme dirait Keny Arkana qu’ils ont peur de la liberté


Keny Arkana – Jeunesse du monde

9 Responses to Police partout (bis)


Comments

    comment_type != "trackback" && $comment->comment_type != "pingback" && !ereg("", $comment->comment_content) && !ereg("", $comment->comment_content)) { ?>
  1. Comment by Monsieur Y | Quintidi Décade II Ventôse An CCXVI at 19:38:53

    Ben ils ont peut-être peur qu’ils soient récupérés par Al-Qaïda :D

  2. comment_type != "trackback" && $comment->comment_type != "pingback" && !ereg("", $comment->comment_content) && !ereg("", $comment->comment_content)) { ?>
  3. Comment by thitho | Quintidi Décade II Ventôse An CCXVI at 21:41:57

    Ah ben j’ai pas entendu le non passage, moi… Mais ça m’a permis d’entendre une moitié de journal radio bien insipide, comme au bon vieux temps…

  4. comment_type != "trackback" && $comment->comment_type != "pingback" && !ereg("", $comment->comment_content) && !ereg("", $comment->comment_content)) { ?>
  5. Comment by vinalia | Septidi Décade II Ventôse An CCXVI at 14:46:21

    Et dire qu’un jour j’ai entendu des flics se plaindre au fritkot que les gens ne les respectaient pas !

    Ca ne va pas aller en s’améliorant.

  6. comment_type != "trackback" && $comment->comment_type != "pingback" && !ereg("", $comment->comment_content) && !ereg("", $comment->comment_content)) { ?>
  7. Comment by julien uh | Nonidi Décade II Ventôse An CCXVI at 21:56:21

    En fait, non tu n’es pas le seul à trouver cela choquant. Les centres psycho-médico-sociaux, les services d’aide à la jeunesse, etc. sont pas très contents non plus. ce qu’il faut aussi noter c’est que pour l’enseignement des communes (et provinces), c’est le conseil communal (ou provincial) qui prend la décision, pas une direction d’école catho ou qqc d’autre. Et on n’évoque publiquement que très peu ces “partenariats”

  8. comment_type != "trackback" && $comment->comment_type != "pingback" && !ereg("", $comment->comment_content) && !ereg("", $comment->comment_content)) { ?>
  9. Comment by vinalia | Décadi Décade II Ventôse An CCXVI at 14:43:05

    Ben j’imagine que si ils font une super rafle c’est pas juste 1 école qui a décidé… Genre “Toi tu es de l’école A, hop au cachot … Toi école B , ok t’es libre”.. Si ?

  10. comment_type != "trackback" && $comment->comment_type != "pingback" && !ereg("", $comment->comment_content) && !ereg("", $comment->comment_content)) { ?>
  11. Comment by julien uh | Décadi Décade II Ventôse An CCXVI at 23:04:48

    euh ben un peu qd même : une école peut par exemple protéger ses élèves un maximum et s’insurger contre une arrestation policière même hors ses murs, tandis qu’une autre peut tout à fait décider d’y faire entrer la police (dans ses murs).
    la question qui se pose, c’est les écoles bruxelloises étaient-elles demandeuses de cette “rafle”, ne fut-ce qu’indirectement, en ayant marqué leur soutien à l’association “police écoles”.
    bon c’est sûr vinalia que j’ai pas été clair : j’évoquais plus ces partenariats que les arrestations ne tant que telles

  12. comment_type != "trackback" && $comment->comment_type != "pingback" && !ereg("", $comment->comment_content) && !ereg("", $comment->comment_content)) { ?>
  13. Comment by vinalia | Primidi Décade III Ventôse An CCXVI at 15:05:28

    oki Julien.

    Le pire c’est que la police est mobilisée sur une action qui je suppose, de leur point de vue, vise à limiter la délinquance (ces vilains jeunes qui se droguent, volent et violent les petites vieilles), alors que ça va peut-être juste renforcer la colère et le ras-le-bol des jeunes … Ces jeunes qu’on oblige du mieux qu’on le peut à écouter, dans certains cas, plein de conneries toute la journée (je vise uniquement les mauvais enseignants et parfois les mauvais programmes). Pourquoi ne pas plutôt commencer par effectuer des rafles anti-mauvais-profs. Ne serait-ce pas plus malin ? (Déjà rien que pour assister à l’enlèvement du prof j’irais au cours moi ;) )

  14. comment_type != "trackback" && $comment->comment_type != "pingback" && !ereg("", $comment->comment_content) && !ereg("", $comment->comment_content)) { ?>
  15. Comment by Un Homme | Primidi Décade III Ventôse An CCXVI at 20:08:58

    Au delà de l’aspect purement sécuritaire-répressif, ce qui m’interpelle c’est que cette information (le contrôle des élèves en décrochage scolaire par la police et la justice) n’est reprise dans *aucun* titre de la presse quotidienne (en tout cas, j’ai pas trouvé).

    Peut-on encore dire que nous sommes bien informés dans ce pays?

    Vinalias: http://www.note2be.com ;)

  16. comment_type != "trackback" && $comment->comment_type != "pingback" && !ereg("", $comment->comment_content) && !ereg("", $comment->comment_content)) { ?>
  17. Jef
    Comment by Jef | Primidi Décade II Prairial An CCXVII at 03:57:53

    par rapport à Bahar Kimyongur, la Belgique, enfin ces trois représentants… ont donc eu la frousse face à l’existence d’un Front-Parti révolutionnaire populaire de libération (DHKP-C)… fichés, certainement. En France aussi. Mais ce scandale (décider une extradition sous effet de la peur ou de la haine) -étouffé- en dit long sur un crypto-fascisme gouvernemental qui a honte d’exister.


comment_type == "trackback" || $comment->comment_type == "pingback" || ereg("", $comment->comment_content) || ereg("", $comment->comment_content)) { ?>

Trackbacks & Pingbacks »»

  1. Comment by Monsieur Y | Quintidi Décade II Ventôse An CCXVI at 19:38:53

    Ben ils ont peut-être peur qu’ils soient récupérés par Al-Qaïda :D

  2. comment_type == "trackback" || $comment->comment_type == "pingback" || ereg("", $comment->comment_content) || ereg("", $comment->comment_content)) { ?>

    Trackbacks & Pingbacks »»

    1. Comment by thitho | Quintidi Décade II Ventôse An CCXVI at 21:41:57

      Ah ben j’ai pas entendu le non passage, moi… Mais ça m’a permis d’entendre une moitié de journal radio bien insipide, comme au bon vieux temps…

    2. comment_type == "trackback" || $comment->comment_type == "pingback" || ereg("", $comment->comment_content) || ereg("", $comment->comment_content)) { ?>

      Trackbacks & Pingbacks »»

      1. Comment by vinalia | Septidi Décade II Ventôse An CCXVI at 14:46:21

        Et dire qu’un jour j’ai entendu des flics se plaindre au fritkot que les gens ne les respectaient pas !

        Ca ne va pas aller en s’améliorant.

      2. comment_type == "trackback" || $comment->comment_type == "pingback" || ereg("", $comment->comment_content) || ereg("", $comment->comment_content)) { ?>

        Trackbacks & Pingbacks »»

        1. Comment by julien uh | Nonidi Décade II Ventôse An CCXVI at 21:56:21

          En fait, non tu n’es pas le seul à trouver cela choquant. Les centres psycho-médico-sociaux, les services d’aide à la jeunesse, etc. sont pas très contents non plus. ce qu’il faut aussi noter c’est que pour l’enseignement des communes (et provinces), c’est le conseil communal (ou provincial) qui prend la décision, pas une direction d’école catho ou qqc d’autre. Et on n’évoque publiquement que très peu ces “partenariats”

        2. comment_type == "trackback" || $comment->comment_type == "pingback" || ereg("", $comment->comment_content) || ereg("", $comment->comment_content)) { ?>

          Trackbacks & Pingbacks »»

          1. Comment by vinalia | Décadi Décade II Ventôse An CCXVI at 14:43:05

            Ben j’imagine que si ils font une super rafle c’est pas juste 1 école qui a décidé… Genre “Toi tu es de l’école A, hop au cachot … Toi école B , ok t’es libre”.. Si ?

          2. comment_type == "trackback" || $comment->comment_type == "pingback" || ereg("", $comment->comment_content) || ereg("", $comment->comment_content)) { ?>

            Trackbacks & Pingbacks »»

            1. Comment by julien uh | Décadi Décade II Ventôse An CCXVI at 23:04:48

              euh ben un peu qd même : une école peut par exemple protéger ses élèves un maximum et s’insurger contre une arrestation policière même hors ses murs, tandis qu’une autre peut tout à fait décider d’y faire entrer la police (dans ses murs).
              la question qui se pose, c’est les écoles bruxelloises étaient-elles demandeuses de cette “rafle”, ne fut-ce qu’indirectement, en ayant marqué leur soutien à l’association “police écoles”.
              bon c’est sûr vinalia que j’ai pas été clair : j’évoquais plus ces partenariats que les arrestations ne tant que telles

            2. comment_type == "trackback" || $comment->comment_type == "pingback" || ereg("", $comment->comment_content) || ereg("", $comment->comment_content)) { ?>

              Trackbacks & Pingbacks »»

              1. Comment by vinalia | Primidi Décade III Ventôse An CCXVI at 15:05:28

                oki Julien.

                Le pire c’est que la police est mobilisée sur une action qui je suppose, de leur point de vue, vise à limiter la délinquance (ces vilains jeunes qui se droguent, volent et violent les petites vieilles), alors que ça va peut-être juste renforcer la colère et le ras-le-bol des jeunes … Ces jeunes qu’on oblige du mieux qu’on le peut à écouter, dans certains cas, plein de conneries toute la journée (je vise uniquement les mauvais enseignants et parfois les mauvais programmes). Pourquoi ne pas plutôt commencer par effectuer des rafles anti-mauvais-profs. Ne serait-ce pas plus malin ? (Déjà rien que pour assister à l’enlèvement du prof j’irais au cours moi ;) )

              2. comment_type == "trackback" || $comment->comment_type == "pingback" || ereg("", $comment->comment_content) || ereg("", $comment->comment_content)) { ?>

                Trackbacks & Pingbacks »»

                1. Comment by Un Homme | Primidi Décade III Ventôse An CCXVI at 20:08:58

                  Au delà de l’aspect purement sécuritaire-répressif, ce qui m’interpelle c’est que cette information (le contrôle des élèves en décrochage scolaire par la police et la justice) n’est reprise dans *aucun* titre de la presse quotidienne (en tout cas, j’ai pas trouvé).

                  Peut-on encore dire que nous sommes bien informés dans ce pays?

                  Vinalias: http://www.note2be.com ;)

                2. comment_type == "trackback" || $comment->comment_type == "pingback" || ereg("", $comment->comment_content) || ereg("", $comment->comment_content)) { ?>

                  Trackbacks & Pingbacks »»

                  1. Jef
                    Comment by Jef | Primidi Décade II Prairial An CCXVII at 03:57:53

                    par rapport à Bahar Kimyongur, la Belgique, enfin ces trois représentants… ont donc eu la frousse face à l’existence d’un Front-Parti révolutionnaire populaire de libération (DHKP-C)… fichés, certainement. En France aussi. Mais ce scandale (décider une extradition sous effet de la peur ou de la haine) -étouffé- en dit long sur un crypto-fascisme gouvernemental qui a honte d’exister.

                  Comments are closed